Traitement des lésions vasculaire au laser Angers

/Laser vasculaire
Laser vasculaire2018-05-29T11:29:53+00:00

Lésions vasculaires les causes

Les lésions vasculaires superficielles sont provoquées par une dilatation des vaisseaux cutanés et sont la conséquence d’une pathologie veineuse. Cela peut se traduire par l’apparition sur les jambes et/ou le visage de télangiectasies.
La maladie veineuse est une maladie évolutive; consultez votre médecin afin de réaliser votre diagnostic veineux et traiter au plus tôt cette pathologie. Vous limiterez ainsi l’apparition de nouvelles lésions vasculaires superficielles.
Dans cette application comme dans les autres traitements par laser, cela fait appel à la théorie de la cellule cible, ici la couleur rouge du vaisseau sanguin, qui va être électivement détruit par la lumière laser sans lésion des tissus voisins ; le rayon laser va donc traverser la peau la brûler.

L’hémoglobine du sang qui est responsable de la couleur rouge de la lésion vasculaire à traiter, va absorber l’énergie lumineuse et va chauffer ou exploser selon les cas la paroi du vaisseau sanguin pour entraîner sa fibrose et donc sa disparition.

Parfois si le diamètre du vaisseau est trop important plusieurs séances seront alors nécessaires pour réduire son diamètre avant de le faire disparaître.

Le traitement de la couperose peut améliorer le teint de la peau en diminuant l’apparence des lésions vasculaires et de poussées acnéiques souvent associés à la rosacée.

Imperfections vasculaire traitées

  • La couperose
  • La rosacée
  • L’Erythrose
  • Les angiomes stellaires
  • Varicosités

Pendant la séance

Sécurité : Le port de coques est OBLIGATOIRE pendant le traitement laser.

Douleur : Une sensation douloureuse peut être ressentie. Elle est variable selon les zones traitées et les patients. Elle se traduit par une sensation de chaleur intense brève.

Les suites immédiates

La zone traitée est marquée par une rougeur, une sensation de chaleur et une inflammation tout le long des vaisseaux traités.
Après la séance, la zone traitée sera plus rouge et parfois sera le siège d’un léger œdème.

Quelques jours après le traitement la peau peut desquamer et de fines croutelles peuvent apparaître. Il ne faut surtout pas les arracher et il faut surtout bien hydrater sa peau plusieurs fois par jour jusqu’à cicatrisation complète.

Consignes à distance

L’application d’une crème hydratante, cicatrisante et apaisante sera prescrite pendant 1 semaine.
Il est important de respecter une éviction solaire d’un mois avant et après le traitement laser.
L’application solaire par écran total est indispensable dans les suites du traitement.
Les vaisseaux traités éclaircissent progressivement pendant 1 à 3 mois puis disparaissent.

Les complications possibles

Les complications telles que brûlure ou surinfection sont rares, les cicatrices sont exceptionnelles.
Des hématomes peuvent survenir notamment autour des gros vaisseaux. Ils disparaissent progressivement dans les semaines ou mois qui suivent et peuvent laisser place à une légère coloration beige qui s’amenuise puis disparaît au fil du temps.
De petites brûlures ou croutelles peuvent apparaître en post traitement. Il s’agit de bien hydrater la zone traitée plusieurs fois par jour et surtout de ne pas gratter, elles disparaissent entièrement en 3 à 5 jours.

Contre-Indications
  • Hypersensibilité connue à la lumière
  • Prise de médicaments favorisant la sensibilité à la lumière ou à base de béta-carotène
  • Prise d’anticoagulants
  • Prise de capsules d’isotretinoïne au cours des 6 derniers mois
  • Peaux bronzées et tannées
  • Femmes enceintes
  • Antécédents de cancer de la peau ou lésions suspectes

Un rendez-vous de contrôle est nécessaire 6 à 8 semaines après le traitement, date à laquelle on considère les résultats du traitements comme stables. Une 2e séance sera programmée si nécessaire.
A noter que beaucoup de lésions vasculaires récidivent après quelques années en particulier si l’on expose la peau au chaud, au froid, au vent et au soleil. L’alimentation telle que l’alcool et les épices joue aussi un rôle dans la récidive. Enfin le terrain c’est-à-dire la nature de votre peau est aussi un facteur important.

Prendre rendez-vous